Je reprends la plume (l'ordinateur... mais c'est moins poétique) pour quelques lignes de plus sur ce blog. Désolée pour ce long silence, on ne s'est pas beaucoup posé depuis les derniers articles et les journées ont été bien remplies ! En passant, merci à tous pour les commentaires laissés, ça fait plaisir de vous lire:)

 Je m'étais donc arrêtée à Khajuraho avec ses temples et les longs après-midis de pluie. Au bout d'un moment, on s'est quand même décidé à bouger, direction Varanasi. Nous avons donc repris le train, sans galère cette fois (juste 3 heures de retard), et avons passé notre première nuit dedans... et on a plutôt bien dormi !

 

P1020323

Varanasi (Bénarés, son autre nom) est la ville la plus sacrée pour les hindous : y mourir et s'y faire incinérer signifie mettre un terme au cycle des réincarnations. Elle s'étend sur l'une des rives du Gange, le fleuve sacré, et a une organisation bien particulière : au bord du Gange se trouvent les « ghâts », grandes marches qui descendent dans le fleuve, avec des temples, des gens qui se baignent et font des ablutions, et une ambiance plutôt calme. Après il y a le « Chowk », le vieux quartier qui longe les ghâts : c'est un dédale de ruelles étroites et tortueuses, un vrai labyrinthe, avec des vaches partout, des ordures partout, des odeurs agréables et désagréables... Et ensuite il y a la ville « moderne », avec des rues « normales » et plein de circulation. J'avais gardé un souvenir assez incroyable de cet endroit lors de mon précédent voyage, avec une ambiance très particulière et différente des autres villes indiennes... Je n'avais donc qu'une hâte : y retourner !

 

P1020578

Difficile de décrire Varanasi... Il n'y a rien de particulier à visiter, c'est plutôt l'atmosphère qui s'en dégage qui est intéressant et saisissant. Nous y avons passé une semaine, avec une petite coupure à Sarnath, j'y reviendrai plus bas. On s'est baladé dans les ruelles (enfin on s'y est perdu!) et le long du Gange (on n'a pas osé y tremper un orteil) ; on s'est retrouvé coincé par une vache dans une petite rue ; on a bu/mangé le meilleur lassi du monde ; on a passé du temps sur le balcon de notre chambre d'hôtel avec vue sur le fleuve, on y a observé les nombreux singes qui sautaient de balcons en balcons... A ce sujet, petite mésaventure : on avait laissé nos fringues sécher sur le balcon le temps d'une promenade...vous imaginez la suite : au retour, le patron de l'hôtel nous rend nos tee-shirts qui étaient tombés dans la rue... avec des trous dedans (oui oui, les singes ont bouffé nos tee-shirts!). On a aussi vu des cortèges portant le corps d'un défunt vers l'endroit où ont lieu les crémations, au bord du fleuve ; on a vu des crémations de près (sur un bûcher) ; on s'est fait emmené en barque sur le Gange, à l'aube puis au coucher du soleil... cette dernière ballade a été géniale, avec un indien super sympa avec lequel on a partagé des bières en regardant de loin la cérémonie quotidienne qui se tient à la tombée du jour : un peu compliqué à expliquer, en gros c'est une cérémonie qui rend hommage au Gange, des « prêtres » officient face à Gange avec des torches et de l'encens, et les gens mettent à l'eau des bougies dans des petites coupelles avec des fleurs. Et on a vu plein plein d'autres choses dont j'oublie la moitié : des jeunes jouer au cricket, le tournage d'une série, de nombreux cerf-volants, des sourires, ...

 

P1020337

P1020520

Nous nous sommes échappés deux jours de Varanasi pour aller dans un petit village à une dizaine de kilomètres : Sarnath. Le trajet a été assez drôle : on était en rickshaw, il pleuvait des cordes mais comme c'est couvert, pas de souci ! Jusqu'au moment où le rickshaw s'est coincé sous un pont dans une énorme flaque d'eau (il faut dire que la route n'était plus une route mais une piscine)... et a pris l'eau (nos sacs aussi!). Le chauffeur a bien galéré à pousser son véhicule, mais a réussi à le dégager et nous sommes arrivés sain et sauf (mais mouillés) à Sarnath. Cette ville est connue comme le lieu où Bouddha a donné son premier prêche. C'est désormais une ville bouddhiste, avec de nombreux monastères et des moines qui se promènent un peu partout. Elle abrite aussi un grande site archéologique avec des ruines de la cité du 2-3ème siècles... ainsi qu'une immense statue du Bouddha, et des temples. On a visité tout ça et on a appris pleins de choses sur le bouddhisme (enfin surtout moi!), avec en prime un mini-zoo avec des crocodiles, des oiseaux, des cerfs, des daims, des paons, des émeus, et une grande roue qu'on a vu se construire (et dans laquelle on ne serait pas monté même en nous payant!).

 

P1020453

Nous sommes retournés à Varanasi pour une dernière journée et nuit : le niveau du Gange a énormément monté en quelques jours, des endroits où l'on passait en début de semaine sont maintenant inondés.

Puis on a enchaîné avec 19 heures de train (en théorie, car en pratique ça a duré 23 heures) en direction de la prochaine étape : Haridwar...

 

La suite très bientôt !